Ecosse : un commerçant musulman assassiné après avoir présenté ses vœux de Pâques sur internet

A Glasgow, l’assassinat soi-disant religieux d’un commerçant venant du Pakistan et apprécié de tous, le 24 mars, a choqué la population. Selon la police, il a été attaqué en raison de la publication sur internet de ses voeux de Pâques aux chrétiens.

Asad Shah a été retrouvé sérieusement blessé à l’entrée de son magasin et a péri sur le chemin de l’hôpital. Trois jours après, la police a arrêté le suspect du meurtre. Selon les forces de l'ordre, ce dernier aurait parcouru plus de 300 km pour commettre son crime.

La police estime en outre que son acte était motivé religieusement car quelques heures avant d’être tué le commerçant avait publié sur son site internet ses vœux de joyeuses Pâques à «sa nation chrétienne bien-aimée». 

Ni ses voisins ni ses clients ne peuvent croire ce qui s’est passé. Selon ses clients, Asad Shah était une personne respectée et appréciée, car il n’était pas qu’un vendeur, mais aussi un ami, qui s’intéressait toujours à leurs affaires et ne prêtait jamais attention ni à leur couleur de peau et ni à leur religion. 

Une collecte pour sa famille, lancée sur internet, a permis de recueillir plus de 110 000 euros de dons. Une minute de silence à sa mémoire a été organisé, le 25 mars, près de son magasin.

Il semble, que le conflit musulmano-chrétien prennent une ampleur jamais vue à la veille des fêtes religieuses chrétiennes : les gouvernements du Bruneï, de Somalie et du Tadjikistan ont, par exemple, interdit les célébrations de Noël et les contrevnants peuvent écoper d'une peine allant jusqu'à cinq ans de prison. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales