Des robots russes prêts au départ pour aider au déminage de Palmyre

Palmyre Source: Reuters
Palmyre

La Russie déploiera en Syrie des spécialistes de déminage dont la mission sera d’aider à retirer les mines et autres explosifs laissés par les djihadistes dans la ville de Palmyre avant qu’elle ne repasse sous le contrôle du gouvernement syrien.

Moscou enverra des ingénieurs et des robots pour désamorcer ou faire exploser les nombreux explosifs et autres bombes dissimulés dans la cité antique de Palmyre avant que cette dernière ne soit reprise à Daesh par les soldats de l’armée syrienne.

Faisant suite aux propos que Vladimir Poutine a tenu le 27 mars, concernant notamment l’aide que la Russie fournirait à la Syrie pour déminer et reconstruire la ville de Palmyre, Vladimir Guerasimov, chef d’état-major de l’armée russe, fait savoir que des robots russes participeront à cette opération délicate. Il a aussi appelé d’autres pays à se joindre au déminage de Palmyre.

«Hier [le 27 mars], grâce au soutien des forces aériennes russes et à nos opération spéciales, Palmyre, un centre culturel mondial important a été libéré des terroristes. La libération de cette ville a une haute importance stratégique dans la lutte contre le terrorisme en Syrie», a déclaré Valeri Guerasimov.

Le 27 mars, lors d’une conversation téléphonique, le président Vladimir Poutine a félicité le président Bachar el-Assad pour avoir repris des mains de Daesh la ville antique de Palmyre, soulignant la nécessité de protéger et de préserve le site classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

En savoir plus : Poutine a félicité Assad pour la reprise de Palmyre à l’Etat islamique

Les forces aériennes russes ont effectué 40 sorties dans les environs de Palmyre en 24 heures. Elles ont frappé 117 cibles terroristes et tué plus de 80 combattants djihadistes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales