Poutine a félicité Assad pour la reprise de Palmyre à l’Etat islamique

Poutine a félicité Assad pour la reprise de Palmyre à l’Etat islamique Source: Sputnik
Suivez RT France surTelegram

Vladimir Poutine a félicité le président syrien Bachar el-Assad, dimanche 27 mars, pour la libération de Palmyre des terroristes de l’EI. Le président russe a également rappelé la nécessité de préserver le patrimoine de la ville classée à l’UNESCO.

«Dans une conversation téléphonique avec le président syrien, Vladimir Poutine a félicité son homologue pour avoir repris la ville de Palmyre aux terroristes, et a souligné l’importance de préserver ce site historique unique», a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Le président russe a également félicité la directrice de l’UNESCO, Irina Bokova, à ce sujet.

Vladimir Poutine a précisé que «malgré le retrait des forces russes de Syrie, ces dernières continueront à aider les autorités syriennes dans leurs efforts anti-terroristes», a expliqué Dmitri Peskov. Il a aussi ajouté que Bachar el-Assad «avait hautement salué l’aide apportée par les forces de l’armée de l’air russe et a souligné que sans le soutien de la Russie, la reprise de Palmyre n’aurait jamais été possible».

Poutine assure le directeur de l'UNESCO que les forces russes participeront au déminage de Palmyre

Lors d'une conversation téléphonique, Vladimir Poutine a assuré la directrice de l'UNESCO, Irina Bokova, que les forces russes participeront au déminage de Palmyre, libérée des terroristes par l'armée syrienne, a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

«Poutine a informé Bokova que les forces russes participeront au déminage de cette ville antique [Palmyre] sous les instructions du commandant suprême du contingent russe, conjointement avec les forces de l’armée syrienne», a expliqué Dmitri Peskov.

Selon le porte-parole du Kremlin, «le président de la Fédération de Russie et le directeur de l’organisation du patrimoine mondial se sont mis d’accord sur le fait que l’UNESCO, la Russie et la Syrie pourront dans un futur proche entreprendre les actions nécessaires pour évaluer les dégâts causés par les terroristes à Palmyre, et entreprendre un plan de reconstruction» de la ville. 

Dimanche 27 mars, le commandement des forces de l’armée syrienne a officiellement communiqué que Palmyre avait été libérée des terroristes de l’Etat islamique avec le soutien de l’aviation syrienne et de l’armée de l’air russe.

La ville antique de Palmyre est l’un des six sites de Syrie classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle est tombée sous le contrôle de l’Etat islamique mi-mai 2015.

Lire aussi : Après le ravage de la Syrie, les organisations internationales craignent pour le patrimoine libyen

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix