Belgique : interpellation lors d'une opération liée au projet d'attentat déjoué en France

Une opération de police est en cours dans une habitation de Schaerbeek, en région bruxelloise, selon l'agence belge Belga. Le quartier a été fermé et les habitants disent avoir entendu plusieurs explosions légères.

  • Des vidéos filmées par des habitants du quartier de Schaerbeek ont été diffusées sur Dailymotion. Les images montrent un homme, neutralisé et blessé à la jambe, être évacué par les unités spéciales de la police fédérale.

  • Selon informations de la RTBF, une personne aurait été neutralisée à un arrêt de bus, elle aurait été en possession d'une valise ou d'un sac contenant des éléments explosifs.

    Le bourgmestre de Schaerbeek, Bernard Clerfayt, a indiqué aux médias belges que les opérations étaient terminées. L'individu interpellé serait un «gros poisson», toujours selon les policiers, rapportent les médias belges. 

  • Un robot de déminage est sur place, l'opération policière est toujours en cours près de la gare de Meiser à Schaerbeek, dans la région de Bruxelles.

  • L'opération antiterroriste à Bruxelles serait liée au projet d'attentat déjoué jeudi en France selon des sources policières. 

    Pour rappel, Reda Kriket, 34 ans, a été interpellé jeudi à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) pour un projet d'attentat en France. Plusieurs fusils d'assaut, dont des kalachnikovs, et des explosifs, dont du TATP, ont été retrouvés dans un appartement d'Argenteuil (Val-d'Oise) qu'il occupait.

  • Des opérations de déminage seraient toujours en cours dans le quartier. 

  • Selon les réseaux sociaux, une personne aurait été arrêtée. Le trafic du tram est également interrompu. Un voisin filme en direct les événements sur place. 

  • Selon des témoins sur place, le périmètre de sécurité a été agrandi à Schaerbeek. L'opération pourrait durer plusieurs heures.

Des forces de police sont déployées en nombre, ainsi que des camions militaires. Le service de déminage est également sur place.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales