Poutine taquine Kerry et sa valise : aurait-il apporté de l’argent «pour marchander» ?

Vladimir Poutine et John Kerry à Moscou Source: Sputnik
Vladimir Poutine et John Kerry à Moscou

Le président russe a trouvé curieux que le secrétaire d’Etat américain John Kerry porte son propre bagage. Amusé du fait que personne ne l’aide, Poutine s’est gentiment moqué de lui, demandant s’il s’agissait d’argent «pour marchander».

«Aujourd’hui, lorsque je vous ai vu descendre de l’avion et porter vos bagages, j’ai été un peu déçu. D’une côté, c’est une démarche assez démocratique, mais de l’autre, je me suis dit que la situation aux Etats-Unis n’était pas bonne. Il n’y a personne pour porter les bagages du secrétaire d’Etat», a plaisanté le chef de la Russie.

«J’ai estimé ensuite qu’il y avait quelque chose dans ce sac et que vous ne pouviez faire confiance à personne. Vous avez probablement apporté de l’argent pour marchander sur les questions clés».

Le secrétaire d’Etat a promis à Vladimir Poutine de révéler plus tard le secret du contenu de sa bagage. «Lorsque nous aurons un moment en privé, je vous montrerai ce qui est à l’intérieur. Et je crois que vous serez surpris. Agréablement», a-t-il souligné.

John Kerry s’est rendu à Moscou jeudi pour tenir des négociations avec son homologue russe Sergueï Lavrov et le président Vladimir Poutine. Le dialogue devait concerner un certain nombre de problèmatiques comme la situation en Syrie, la crise ukrainienne, le crash récent de la compagnie FlyDubaï, et le sort de la pilote ukrainienne Savtchenko, condamnée en Russie pour le meurtre de deux journalistes.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales