Les Serbes érigent une statue de cire de Vladimir Poutine pour son soutien à la Serbie (VIDEO)

Statue de cire de Vladimir Poutine dans le musée de Jagodina en Serbie
Statue de cire de Vladimir Poutine dans le musée de Jagodina en Serbie

Vladimir Poutine est le premier homme politique étranger à avoir sa statue de cire exposée dans le musée de cire de Jagodina en Serbie, en signe de gratitude pour le soutien de l’homme du Kremlin à la Serbie.

La statue de cire est l’œuvre des sculpteurs Zoran Ivanovic et Branislav Crvenkovic, tous deux basés à Belgrade. Elle a été inaugurée lors d’une cérémonie officielle à laquelle ont assisté environ un millier de personnes, dont le ministre serbe des Affaires étrangères, Ivica Dacic, qui, après avoir remercié le président russe pour son soutien à la Serbie, a déclaré que la Russie « était un allié politique fort».

Lire aussi : Grumpy Cat débarque au musée de Mme Tussauds à San-Francisco

Dans les années 1990, la Serbie a fait l’objet de plusieurs sanctions de la communauté internationale pour la politique menée par Slobodan Milosevic à l'égard du Kosovo, avant de devenir l’un des théâtres de bombardements de l’OTAN.

En février 2008, la déclaration d’indépendance du Kosovo de la Serbie a été reconnue par plus de 100 pays, dont les Etats-Unis et la plupart des membres de l’Union européenne, mais rejetée par la Serbie et la Russie. Moscou a alors menacé d’utiliser son veto si le Kosovo présentait sa candidature en tant qu'Etat indépendant aux Nations Unies.

Le président russe, Vladimir Poutine, largement apprécié en Serbie, est le premier homme politique étranger à être exposé au musée des statues de cire de Jagodina. Selon la chaîne de télévision serbe N1, la statue de Vladimir Poutine a déjà attiré plus de 2 500 personnes.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales