Les scientifiques gays du CERN dénoncent l’ambiance homophobe du laboratoire

Source: Reuters

D’après les membres du groupe LGBT du CERN, la destruction de leurs affiches par des inconnus est devenue «chose courante» dans le plus grand laboratoire de physique des particules du monde.

Selon le site suisse The Local, les scientifiques gays trouvent souvent leurs affiches déchirées ou couvertes d’insultes, voire de citations bibliques anti-gay. Il s’agit du verset du Lévitique dans lequel il est écrit : «Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme : c'est une abomination qu'ils ont tous deux commise.»

«Malheureusement, le retrait des affiches est une chose courante, alors que les actions plus graves, comme les graffitis insultants ou les menaces comme la citation du Lévitique sont heureusement plus rares», a écrit le mouvement sur son site.

Ce n’est pas la première fois que les employés gays du CERN rapportent des faits de discrimination. Ainsi, en avril 2015, quelqu’un avait collé le code de déontologie sur l’une des affiches du mouvement, en écrivant : «Je trouve cela offensant, vous pourriez être plus discrets».

Le problème est devenu si grave, que même l’ancien président du laboratoire Rolf Heuer a adressé un message aux employés afin de mettre un terme à la destruction des affiches. «Je vous appelle tous à respecter vos voisins, malgré leurs différences individuelles. C’est une partie de l’identité du CERN, C’est une partie de notre humanité», a-t-il écrit.

Lire aussi : Royaume-Uni : un étudiant expulsé de l'université après avoir publié un verset biblique anti-gay

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales