41 civils tués et 75 blessés dans un marché yéménite sous les bombes de la coalition saoudienne

- Avec AFP

Un immeuble détruit dans la ville de Taiz Source: Reuters
Un immeuble détruit dans la ville de Taiz

Les frappes aériennes de la coalition menée par l’Arabie saoudite ont touché un marché dans la province yéménite de Hajja. Un responsable des affaires sanitaires de la province a annoncé la mort de 41 personnes, 71 autres ayant été blessées.

Trois raids aériens ont visé un marché du quartier de Moustaba dans la ville de Hajja, a confié à Reuters le directeur du département de la santé de la province de Hajja, Ayman Mathkour. Les proches des victimes ont réuni les corps et acheminés les blessés dans les hôpitaux de d’Abs et de Moustaba.

Le responsable a ajouté qu’il y avait des enfants parmi les victimes et que «le bilan pourrait s'alourdir.»

Des responsables locaux ont indiqué à l'AFP que les avions de la coalition avaient mené plusieurs raids sur le marché de Moustaba.

Selon le site sabanews proche des rebelles, la coalition a effectué deux frappes contre un marché et un restaurant dans le secteur, faisant 65 morts - tous civils - et 55 blessés.

Les établissements de santé de Moustaba et de la localité voisine de Abs prennent en charge les victimes des raids mais sont à court d'équipements, selon une source anonyme citée par sabanews.

Selon l'ONU, le conflit au Yémen a fait plus de 6.200 morts, dont près de la moitié sont des civils, depuis l'intervention en mars 2015 d'une coalition arabo-sunnite menée par l'Arabie saoudite contre les rebelles chiites Houthis, qui contrôlent toujours la capitale Sanaa et de larges parties du nord et de l'ouest du pays.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales