La Lituanie appelle l’OTAN à faire plus attention aux migrants qu’à la menace russe

© Reuters Photographer Source: Reuters

L’Alliance pense trop de «menaces potentielles», mais ne prête que peu d’attention aux menaces existantes, a déclaré le ministre lituanien de la Défense, Robertas Sapronas.

«Il y a des choses qui se produisent actuellement, comme la crise migratoire et la menace du terrorisme. Ces problèmes doivent être résolus urgemment», a déclaré le ministre lituanien de la Défense. Robertas Sapronas a ajouté que l’OTAN ne devait pas se concentrer sur la «présumée menace russe» alors qu’il existe des problèmes plus réels et urgents.

Selon Robertas Sapronas, l’OTAN a besoin de trouver un équilibre s’agissant des éléments auxquels «l’organisation prête son attention», indique l’agence de presse Sputnik.

«L’OTAN connaît tout sur les menaces venant de la Russie. Le problème, c’est qu’on ne sait pas quelle aide l’OTAN peut apporter sur les questions migratoires», a conclu le ministre lituanien de la Défense.

Les navires de l’OTAN patrouillent déjà en mer Egée, mais ce n’est pas suffisant pour Robertas Sapronas. Selon lui, on ne sait pas toujours si les migrants dont l’embarcation a chaviré à proximité des bateaux de l’Alliance atlantique doivent être renvoyés en Turquie ou ramenés en Grèce.

La crise migratoire se poursuit en dépit des efforts européens et des nombreuses négociations qui ont lieu à ce sujet. Ainsi, pour le seul mois de janvier 2016, Frontex, l’agence de surveillance des frontières extérieures de l’UE, affirme que 68 000 migrants sont arrivés en Europe.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales