Primaires américaines : Marco Rubio a largement battu Donald Trump à Washington

Source: Reuters

Dans le District de Columbia (Washington D.C.), c’est Marco Rubio qui a remporté la primaire républicaine avec environ 37% des voix. John Kasich est arrivé juste derrière lui avec 35% des suffrages. Donald Trump n’a récolté que près de 14 % des voix.

Les primaires américaines deviennent de plus en plus imprévisibles. Le 12 mars, à Washington D.C., il semble que la fortune ait délaissé Donald Trump qui, avec près de 14% des suffrages arrive en troisième position, derrière ses concurrents John Kasich (35%) et Marco Rubio (37%). La série de victoires qui ont fait du milliardaire le favori incontesté à l'investiture des républicains a connu un couac puisque dans le Wyoming également, Donald Trump n'est arrivé qu'à la troisième place, n'obtenant que 7% des suffrages, derrière Marco Rubio (19%).

Le porte-parole de la campagne de Marco Rubio, Alex Conant, a même tweeté que les résultats des votes à Washington avait changé beaucoup de choses et «qu’ils embrassent l’avenir».

Cette victoire de Marco Rubio arrive trois jours avant l'un des plus grands événements de la primaire américaine, le deuxième Super Mardi.  

Avant le caucus du 12 mars, Donald Trump était le grand favori de la course à la présidentielle parmi les républicains. Il a avait 457 délégués contre 364 pour Ted Cruz. Reste à voir si la tendance va véritablement s'inverser ou si les primaires de Washington D.C. et du Wyoming ne sont qu'une péripétie de campagne.

Lire aussi : Clinton et Trump, les deux vainqueurs du «Super mardi», se rendent coup pour coup

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales