Iran : pour le député Nader Ghazi, le parlement n'est pas un endroit pour les femmes... ou les ânes

Source: Reuters

Dans le contexte des élections iraniennes, qui se sont tenues le 26 février 2016, le député iranien Nader Ghazi a déclaré que le parlement n’était fait ni pour les enfants, les femmes ou les ânes.

La performance oratoire du député iranien Nader Ghazi n'a pas échappé au MEMRI, l'Observatoire du Moyen-Orient, qui propose une traduction litérale de son intervention au Majlis, le parlement iranien, concernant la présence des femmes dans l'hémicycle.

«Cela n'a pas été facile de construire ce pays, c’est pourquoi le parlement iranien n’est pas un lieu pour les enfants ou les ânes. Le parlement iranien n’est pas un lieu pour les femmes. C’est un endroit où seuls les hommes ont leur place. Si vous demandez à des femmes de devenir membres du parlement, elles auront à faire face à des catastrophes et votre honneur sera bafoué», a-t-il vociféré devant l'assemblée hilare.

Selon Le Monde, quatorze femmes ont été élues aux législatives du 26 février en Iran. Leur nombre pourra augmenter jusqu'au 20 lors du deuxième tour des législatives.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales