Brésil : chaque année, un pingouin ferait 8 000 km pour retrouver l'homme qui l'a sauvé

Brésil : chaque année, un pingouin ferait 8 000 km pour retrouver l'homme qui l'a sauvé Source: Reuters
Suivez RT France surTelegram

Dindim, petit pingouin de Magellan sauvé par un pêcheur brésilien, ferait chaque année un long périple pour retrouver celui à qui il doit la vie.

C'est devenu un rendez-vous annuel pour Joao Pereira de Souza, 71 ans, pêcheur à la retraite vivant sur une petite île à côté de Rio de Janeiro. 

Chaque année, son petit pingouin revient le voir, car il lui doit la vie : en 2011, Joao l'avait en effet recueilli, nettoyé et nourri, alors qu'il était agonisant et couvert de pétrole. Nourri aux poissons, le petit volatile avait vite repris des forces, développant une reconnaissance et une affection particulière pour son sauveur. 

Devenu adulte, Dindim a subitement disparu, laissant peu d'espoir à Joao de le revoir. Mais quelques mois plus tard, le vieil homme a eu le plaisir et la surprise de voir son petit compagnon pointer le bout de son bec devant chez lui : le pingouin se serait souvenu de sa maison, et serait revenu le saluer ! 

Depuis, selon Joao, Dindim ferait preuve d'une fidélité sans failles, passant huis mois sur douze en compagnie de son ami brésilien. Le reste du temps il nagerait dans les eaux chiliennes pour se reproduire. Selon Joao, le petit pingouin parcourerait plus de 8 000 kilomètres afin de le rejoindre après la période de reproduction.



Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix