Ministre des Affaire étrangères italien : Daesh dispose de 5 000 combattants en Libye

- Avec AFP

Véhicule militaire libyen aux abords de Syrte, ville tenue par Daesh Source: Reuters
Véhicule militaire libyen aux abords de Syrte, ville tenue par Daesh

Le ministre italien des Affaires étrangères, Paolo Gentiloni, a affirmé mercredi que l'organisation djihadiste Etat islamique disposait de 5 000 combattants en Libye, un chiffre situé dans la partie haute de la fourchette des récentes estimations.

«Il y a aujourd'hui 5 000 combattants de Daech, concentrés dans la région de Syrte mais capables d'accomplir des incursions dangereuses» à l'ouest comme à l'est, a ajouté le chef de la diplomatie italienne devant le Sénat.

Selon des sources françaises et américaines, l'EI compte de 3 000 à 5 000 combattants en Libye, dont des centaines de Tunisiens, Soudanais, Yéménites ainsi que des Nigérians de Boko Haram venant se former avant de repartir frapper ailleurs.

Les djihadistes de l'EI ont par ailleurs mené une attaque spectaculaire et sans précédent lundi contre la ville tunisienne de Ben Guerdane, proche de la frontière avec la Libye.

Cinquante-cinq personnes ont été tuées au cours de ces combats, dont 36 extrémistes, selon un bilan fourni par le Premier ministre tunisien Habib Essid.

Rome a récemment permis aux Etats-Unis de déployer des drones dans une base aérienne en Sicile et a préparé un contingent de 50 soldats d'élite qui peuvent sans préavis passer sous commandement des services secrets et opérer en Libye, selon la presse nationale.

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales