Tunisie : nouvel accrochage à Ben Guerdane, deux islamistes et un soldat tués

Source: Reuters

Deux terroristes et un soldat tunisien ont été tués mercredi dans un nouvel accrochage à Ben Guerdane, près de la frontière avec la Libye, ont annoncé les autorités tunisiennes.

«Deux terroristes ont été abattus (....) par les unités policières et militaires», ont indiqué les ministères de la Défense et de l'Intérieur dans un communiqué.

Khaled Chouket, le porte-parole du gouvernement tunisien, a annoncé que tous les terroristes impliqués dans les attaques de ces derniers jours possèdent la nationalité tunisienne.

Selon le texte, les deux hommes étaient suivis après avoir «fait irruption plus tôt mercredi sur un chantier (...) où ils se sont emparés de la nourriture des ouvriers». Un soldat a également été tué, et un civil blessé.

Communiqué commun des ministères de l’intérieur et de la défense nationale (mise à jour)Dans le cadre de l’évolution...

Опубликовано Ministère de l'Intérieur - Tunisie 9 марта 2016 г.

Regain de violence à Ben Guerdane

Ce matin, les troupes tunisiennes ont tué sept autres militants islamistes lors de raids à Ben Guerdane, ville située sur la frontière libyenne où au moins 55 personnes sont mortes lors d'une attaque lundi par des combattants de l'Etat islamique, a déclaré l'armée.

Des témoins et des sources de sécurité ont confirmé que des affrontements se poursuivaient mercredi entre les forces armées et des combattants extrémistes juste en dehors de Ben Guerdane dans une nouvelle opération visant à nettoyer la zone de combattants qui semblent être à la recherche d'un ancrage territorial à l'intérieur de la Tunisie.

Les raids militaires mardi soir et mercredi matin dans Ben Guerdane ont également permis de récupérer des armes dans trois caches différentes et au moins dix autres personnes ont été arrêtées, a déclaré une source de sécurité.

Concernant cette attaque, le Premier ministre Habib Essid a blâmé l'Etat islamique, qui s’est fortement renforcé de l’autre côté de la frontière, en Libye, profitant du chaos sécuritaire qui y règne. Il a également indiqué que le gouvernement est en train d’inspecter la zone à la recherche de combattants, certains ayant pu se replier de l’autre côté de la frontière alors que d’autres peuvent toujours se trouver à l'intérieur de Ben Guerdane. 

Les terroristes comptaient s'établir

Des témoins ont rapporté qu'ont été trouvés dans la maison où s’étaient barricadés les terroristes le mardi 8 Mars une veste pleine de munitions et un carnet de notes dans lequel les terroristes ont listé leurs besoins en produits et fournitures de la vie quotidienne.

La même source a indiqué que les terroristes de passage ces derniers jours ont dépensé près de 12 000 dinars (près de 5000 euros) pour le loyer, le carburant et la nourriture.

Ceci indique que les terroristes comptaient s'établir dans la zone, sur le long terme.

D’après des documents datant du mois d’octobre retrouvés dans cette même maison, les terroristes étaient en contact avec certains de leurs collègues djihadistes se écroués en Tunisie.

En savoir plus : attaque de Ben Guerdane, les terroristes voulaient établir un «émirat de Daesh»

Le gouvernement tunisien a déclaré que 55 djihadistes ont lancé une attaque armée sur plusieurs bâtiments représentant les autorités à Ben Guerdane lundi, dans un de leurs plus grands assauts sur la Tunisie. L'armée a tué 36 assaillants et 12 soldats et 7 civils ont également trouvé la mort.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales