Un ancien extrémiste islamiste arrêté pour une escroquerie de 1,3 millions d'euros sur e-Bay

Un ancien extrémiste islamiste arrêté pour une escroquerie de 1,3 millions d'euros sur e-Bay© Kacper Pempel Source: Reuters

Le britannique Hassan Butt, qui prétendait avoir renoncé à l'extrémisme, est désormais porsuivi pour avoir escroqué de nombreux clients du célèbre site de vente aux enchères eBay pour financer des actes terroristes.

L'homme, qui prétendait être un ancient disciple d'al-Qaïda en rédemption, a été arrêté sur des soupçons de fraude de plus d'un million d'euros sur eBay qui auraient servis à financer des actes terroristes. Il aurait pris des commandes d'iPhones, iPads et consoles de jeux vidéos sur le site d'enchères, qu'il n'a finalement jamais livrés. 

Hassan Butt, un ancien porte-parole du groupe extrémiste al-Muhajiroun, filière d'al-Qaïda, a affirmé avoir aidé à envoyer des dizaines de Britanniques dans des camps d'entraînement terroristes à l'étranger, dont Mohammad Sidique Khan, le chef de file des attentats de Londres de 2005.

Mais après ces attaques sur la capitale britannique, l'homme avait soit-disant «changé» et s'était publiquement prononcé contre l'extrémisme religieux. Très médiatisé, il a même par la suite été invité à rencontrer un ministre du gouvernement britannique pour débattre des moyens de lutter contre le terrorisme.

Il a cependant affirmé plus tard avoir menti sur son passé djihadiste, disant aux médias «ce qu'ils voulaient entendre».

Il a été arrêté à Manchester en septembre dernier comme faisant partie d'une société nommée Mi Genie, qui a vendu des produits électroniques sur eBay durant la période de Noël 2014. La société était active sur le site depuis 2012 et se spécialisait dans la vente de prêt-à-porter, avant de décider de se consacrer aux appareils haut de gamme, tels que les iPhones.

Des centaines de clients se sont plaints à l'époque de n'avoir jamais reçu leur commande et toutes leurs tentatives de contacter le vendeur se sont avérées inutiles. Le compte eBay de l'entreprise a finalement été saisi et la police a été contactée.

Un autre homme, considéré comme étant le partenaire de Hassan Butt, a également été arrêté le même jour dans les environs de Bury, dans le Lancashire (Nord-Ouest de l'Angleterre). Les deux hommes ont été écroués la semaine dernière.
Selon le porte-parole de la police, tous les acheteurs escroqués par la société fraudeuse ont été remboursés.

Le Mail on Sunday a par ailleurs cité le frère de Hassan Butt, Omer, âgé de 39 ans, qui a affirmé que l'arrestation était «un compot et un coup monté de la police visant à persécuter sa famille».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»