Un ancien extrémiste islamiste arrêté pour une escroquerie de 1,3 millions d'euros sur e-Bay

© Kacper Pempel Source: Reuters

Le britannique Hassan Butt, qui prétendait avoir renoncé à l'extrémisme, est désormais porsuivi pour avoir escroqué de nombreux clients du célèbre site de vente aux enchères eBay pour financer des actes terroristes.

L'homme, qui prétendait être un ancient disciple d'al-Qaïda en rédemption, a été arrêté sur des soupçons de fraude de plus d'un million d'euros sur eBay qui auraient servis à financer des actes terroristes. Il aurait pris des commandes d'iPhones, iPads et consoles de jeux vidéos sur le site d'enchères, qu'il n'a finalement jamais livrés. 

Hassan Butt, un ancien porte-parole du groupe extrémiste al-Muhajiroun, filière d'al-Qaïda, a affirmé avoir aidé à envoyer des dizaines de Britanniques dans des camps d'entraînement terroristes à l'étranger, dont Mohammad Sidique Khan, le chef de file des attentats de Londres de 2005.

Mais après ces attaques sur la capitale britannique, l'homme avait soit-disant «changé» et s'était publiquement prononcé contre l'extrémisme religieux. Très médiatisé, il a même par la suite été invité à rencontrer un ministre du gouvernement britannique pour débattre des moyens de lutter contre le terrorisme.

Il a cependant affirmé plus tard avoir menti sur son passé djihadiste, disant aux médias «ce qu'ils voulaient entendre».

Il a été arrêté à Manchester en septembre dernier comme faisant partie d'une société nommée Mi Genie, qui a vendu des produits électroniques sur eBay durant la période de Noël 2014. La société était active sur le site depuis 2012 et se spécialisait dans la vente de prêt-à-porter, avant de décider de se consacrer aux appareils haut de gamme, tels que les iPhones.

Des centaines de clients se sont plaints à l'époque de n'avoir jamais reçu leur commande et toutes leurs tentatives de contacter le vendeur se sont avérées inutiles. Le compte eBay de l'entreprise a finalement été saisi et la police a été contactée.

Un autre homme, considéré comme étant le partenaire de Hassan Butt, a également été arrêté le même jour dans les environs de Bury, dans le Lancashire (Nord-Ouest de l'Angleterre). Les deux hommes ont été écroués la semaine dernière.
Selon le porte-parole de la police, tous les acheteurs escroqués par la société fraudeuse ont été remboursés.

Le Mail on Sunday a par ailleurs cité le frère de Hassan Butt, Omer, âgé de 39 ans, qui a affirmé que l'arrestation était «un compot et un coup monté de la police visant à persécuter sa famille».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales