De nouveaux débris du MH370 auraient été découverts à La Réunion

- Avec AFP

De nouveaux débris du MH370 auraient été découverts à La Réunion© Jacky Naegelen Source: Reuters
Les débris du vol MH370 trouvés à La Réunion l'année dernière
Suivez RT France surTelegram

L’habitant de La Réunion qui avait découvert en juillet 2015 un morceau d'aile provenant du Boeing disparu de la Malaysia Airlines a remis à la gendarmerie locale un nouvel objet qui lui «fait penser à une matière provenant d'un avion».

Le 3 mars, Johnny Bègue a trouvé «un morceau d'à peu près 40 centimètres sur 20, de couleur grise sur le dessous et avec une trace bleue sur le dessus» au bord de la mer. Il affirme que «la matière est en nid d’abeille, comme sur l'aile» du Boeing 777 qu'il avait trouvée en juillet dernier en nettoyant le rivage, Boeing qui opérait le vol MH370, reliant Kuala Lumpur à Pékin.

Il a remis l’objet à la Brigade de gendarmerie des transports aériens (BGTA), mais n’a reçu aucune nouvelle depuis.

Johnny Bègue a pris l'habitude d'inspecter régulièrement le littoral oriental de La Réunion. «Quand il y a du mauvais temps, c'est là qu’il faut bien regarder, la mer rejette beaucoup de choses», a-t-il expliqué à l’AFP.

Cette nouvelle découverte intervient quelques jours après celle d'un morceau d'avion près de la station balnéaire mozambicaine de Vilankulo située à environ 2 100 kilomètres de La Réunion.

Ce débris va être examiné en Australie pour déterminer s'il s'agit d'une nouvelle pièce du Boeing 777 disparu il y a bientôt deux ans. L'appareil de la compagnie malaisienne s'était volatilisé le 8 mars 2014 peu après son décollage, avec 239 personnes à bord, et se serait abîmé dans l'océan Indien.

 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix