En Afghanistan, les talibans annoncent qu'ils refusent de participer aux pourparlers de paix

Après un attentat, un policier afghan inspecte la scène du crime© Parwiz Parwiz Source: Reuters
Après un attentat, un policier afghan inspecte la scène du crime

Alors que le gouvernement afghan tente, tant bien que mal, de relancer le processus de paix en s’appuyant sur ses partenaires chinois, américains et pakistanais, les talibans ont fait part de leur refus catégorique d'y participer.

Si Kaboul envisage de négocier directement avec les talibans, en pleine insurrection depuis la chute de leur gouvernement en 2001, ceux-ci ont rejeté dans un communiqué de presse «les rumeurs» selon lesquelles ils participeraient «aux prochaines réunions avec la permission du mollah Akhtar Mansour», qui dirige leur mouvement.

«Tant que l’occupation des forces étrangères n’aura pas pris fin, tant que les talibans ne seront pas retirés des listes noires internationales et les prisonniers libérés, ces négociations inutiles et trompeuses ne produiront aucun résultat», lit-on dans le texte.

Kaboul tente de relancer les négociations de paix avec le groupe insurrectionnel, qui sont au point mort depuis le premier round de discussions qui avait eu lieu au Pakistan en juillet dernier.

Depuis, le gouvernement afghan a formé un quartette composé de la Chine, des Etats-Unis et du Pakistan, appelant tous les groupes talibans à s’asseoir autour de la table pour chercher une solution à la profonde crise qui frappe le pays, en proie aux attentats et à la violence.

Lire aussi : Afghanistan : au moins 13 morts dans un attentat suicide des talibans au nord de Kaboul

En 2015, suite au retrait de la plupart des troupes internationales, l'ONU estime que 3 545 civils sont décédés et que 7 457 autres ont été blessés dans les combats, soit une augmentation de 4% par rapport à l’année précédente.

Les talibans, qui contrôlent déjà de nombreux territoires dans les régions rurales, ont multiplié les offensives pour tenter de prendre le contrôle des grandes villes au cours des derniers mois.

Aller plus loin : Les talibans avancent en Afghanistan : six soldats américains morts, une partie d’Helmand occupée

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales