Allemagne : une responsable politique de l'AFD entartée en pleine réunion (VIDEO)

Deux activistes en tenue de clown ont perturbé une réunion de l'Alternative pour l'Allemagne (AFD). Les intrus ont entarté Beatrix von Storch, l'une des responsables de premier plan de la formation politique allemande.

Les deux individus ont réussi à atteindre Mme Von Storch, alors qu'elle présidait, dans la ville de Cassel (centre de l'Allemagne), une réunion du parti à huis clos. Ils ont commencé à entonner «Happy Birthday» lorsque l'un d'eux s'apprêtait à jeter un gâteau sur la députée européenne. Quant à son acolyte, il était chargé de filmer la scène. Plusieurs membres du parti ont par la suite réussi à attrapper les assaillants et ont immédiatement appelé la police. A la suite de cet incident, le Collectif Peng, un groupe d’activistes berlinois, a revendiqué la responsabilité de cette «douce attaque» et a déclaré que les «clowns» ont été «battus à coups de pieds, arrêté et remis à la police».

Les auteurs de cet entartage ont dit à la police qu'ils voulaient répondre à leur marnière à la députée européenne qui avait suggéré, il y quelques semaines, de permettre à l'armée de tirer sur les femmes et les enfants migrants qui entrent illégalement en Allemagne. «Celui qui veut empêcher le franchissement d'une frontière morale, doit, le cas échéant, faire usage d'une tarte à la crème», peut-on lire dans un communiqué publié sur le site du collectif. «Aucun activiste ne veut jeter des tartes aux politiciens. Je ne le veux pas. Mais les tartes à la crème demeurent le dernier recours. Et pour le moment, l'utilisation de gâteaux est le diktat moral de notre époque. Le lancer de tarte est l'outil final face au dépassement de la frontière de l'humanité et une expression urgente de la démocratie la plus directe», a déclaré l'un des militants, expliquant les motifs de l'attaque. De son côté, la responsable allemande a dénoncé cette action des activistes qu'elle juge violente. «Les gens sans argument déchirent les affiches, brûlent les voitures et perturbent les réunions avec des tartes», a-t-elle déclaré en substance.

Le parti Alternative pour l'Allemagne a été fondé en 2013 et se veut résolument eurosceptique. Le parti n'a pas réussi à entrer au Bundestag lors des élections législatives de 2013, mais a réussi à gagner deux sièges au Parlement européen un an plus tard. Depuis le début de la crise des réfugiés en Europe, il a fait de la lutte contre l'immigration son cheval de bataille pour asseoir sa popularité.

Le parti d'extrême-droite allemand AfD : «inhumain, insupportable et cruel», selon son fondateur

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales