Allemagne : le parti anti-immigration interdit de télévision pendant les élections

Une manifestation de l'AfD en Allemagne.© Hannibal Hanschke.
Une manifestation de l'AfD en Allemagne.

Le parti Alternatives pour l'Allemagne (AFD) qui se prononce contre l'immigration de masse sera interdit de débats télévisés durant les élections locales qui auront lieu en mars prochain.

Peter Boudgoust, le directeur de la station de télévision SWR, a annoncé dans un communiqué que sa compagnie avait pris la décision d'exclure «en serrant les dents» le parti après que les autres candidats ont menacé de boycotter tout débat impliquant l'AFD.

Au lieu de cela, seuls les candidats favoris des partis déjà représentés dans les parlements locaux seront autorisés à prendre part aux débats, selon Der Spiegel.

Trois Etats allemands, le Bade-Wurtemberg, la Rhénanie-Palatinat et la Saxe-Anhalt, vont tenir des élections au mois de mars. Aussi, l'AFD devrait récolter un pourcentage non-négligeable de voix en lien avec l'afflux de migrants qui continue outre-Rhin. 

Le principal candidat pour le Bade-Wurtemberg, Jörg Meuthen, a qualifié cette exclusion de «tentative de chantage» par les partis au pouvoir en Allemagne, ajoutant que ces derniers ont une «compréhension étrange de la démocratie». 

Cette controverse intervient alors que la chancelière Angela Merkel voit sa cote de popularité s'effondrer, un sondage paru dans les médias allemands indiquant même que son parti a perdu près de la moitié de ses soutiens depuis le début de la crise des migrants.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales