La Batmobile russe : Poutine inspecte le dernier véhicule de combat de technologie de pointe (VIDEO)

© Capture d'écran, vidéo RT

La dernière nouveauté du Service russe de sécurité (FSB) a l’apparence d’une Batmobile. Surnommé «Le Punisseur», ce véhicule blindé a été présenté au président russe et brandi comme une réponse aux Humvees américains.

En découvrant les derniers véhicules d’opérations spéciales des services de sécurité, destinés à protéger le pays des menaces internes, Vladimir Poutine a fait face une voiture extravagante, la ZiL Karatel blindée, qui a une vague ressemblance avec la voiture légendaire de Batman.

Jusqu’à récemment, «Le punisseur» avait été gardé secret, même si des rumeurs au sujet de ce monstre circulaient depuis des années. Le véhicule est capable d’acccueillir dix personnes et a un corps façonné en V pour mieux absorber les chocs liés aux explosions ou projectiles.

Selon les médias russes, le chef du FSB Alexandre Bortnikov a précisé quelques unes de ses spécificités : la voiture est munie d’une blindage de classe «6A» en guise de protection balistique, d’ouvertures aux portes arrières et latérales pour faire feu, ainsi que d’une tourelle rotative équipée d'une mitrailleuse et de sièges disposés de telle manière que les soldats jouissent d’une vue panoramique.

Le président a aussi inspecté un autre véhicule blindé, le «Viking», un camion fabriqué par KAMAZ sur la base du KAMAZ-4911 Extreme, conçu initialement pour les rallyes comme le Paris-Dakar.

Cette présentation de véhicules a eu lieu après le discours annuel de Vladimir Poutine lors de la réunion du Conseil du FSB, où il a évalué les progrès du département réalisés l’année dernière. Il a salué le travail du FSB visant à prévenir les attaques terroristes prévues contre la Russie.

«Grâce à vos efforts, nous avons mis un terme à l’activité de différents groupes et factions clandestins qui étaient prêts à attaquer notre pays. Il est évident que vous avez eu du succès dans ce travail de prévention», a noté Vladimir Poutine.

Il a aussi évoqué les buts du département pour 2016, notamment d’empêcher les terroristes internationaux d’entrer dans le pays, arrêter le recrutement des terroristes en Russie et augmenter le contrôle autour des migrants qui s’installent. Il a également souligné la nécessité de bloquer l’accès des services de renseignement international à toute information secrète concernant les installations militaires russes, les sites industriels de la défense et les centres de recherche de pointe.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales