Défense russe : une ville syrienne aurait été attaquée par des combattants venant de la Turquie

L'entrée de la ville de Tall Abyad© Rodi Said Source: Reuters
L'entrée de la ville de Tall Abyad

Le centre russe de surveillance du cessez-le-feu près de Lattaquié vérifie des informations sur une attaque contre la ville kurde de Tall Abyad dans le nord de la Syrie effectuée par des terroristes venus de la Turquie.

Selon des informations reçues par le centre russe de réconciliation, des forces terroristes venant de la Turquie utilisent l’artillerie lourde pour bombarder la ville frontalière de Tell Abyad. «Ces informations ont été vérifié par de multiples canaux, notamment des représentants des Forces démocratiques syriennes [une alliance rebelle qui comporte des Kurdes, des Arabes et d’autres groupes ethniques]», a déclaré le chef du centre russe de réconciliation, Sergueï Kouralenko.

La Russie a demandé au pendant américain de son centre de surveillance basé à Amman de clarifier ces attaques, parce que la Turquie est un membre de la coalition dirigée par les Etats-Unis qui lutte contre Daesh, a ajouté le général Sergueï Kouralenko.

En savoir plus : Le cessez-le-feu en Syrie entre officiellement en vigueur, l'ONU et les habitants pleins d'espoir

Neuf violations du cessez-le-feu

Selon le centre russe de réconciliation, au cours des dernières 24 heures, neuf cas de violation du cessez-le-feu ont été recensées. En plus des bombardements des forces turques, des coups de feu ont été entendus dans l’agglomération de Kbana dans la province de Lattaquié. Mais dans le même temps, le général a ajouté que le cessez-le-feu en Syrie était, de manière générale, respecté.

La Turquie procède à une répression sévère contre les combattants kurdes qu’Ankara qualifie des terroristes. Les attaques turques qui visent les régions majoritairement peuplées de Kurdes dans le Sud-Est de la Turquie entraînent des affrontements dans le Kurdistan irakien voisin.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales