Numéro non attribué : le renseignement allemand a mis sur écoute des Africains au lieu de John Kerry

John Kerry© Lucas Jackson Source: Reuters
John Kerry

Le Service de renseignement allemand (BND) a voulu mettre sur écoute le portable du secrétaire d’Etat américain John Kerry en 2013, mais un employé a confondu le code téléphonique américain avec le code d’un pays africain, selon les médias allemands.

Comme l’écoute du téléphone portable de John Kerry visé a échoué à cause d’une erreur dans la composition de son numéro, le renseignement allemand s’est retourné sur un autre des téléphones du secrétaire d’Etat américain, notamment celui qu’il utilise pour les affaires en lien avec le département d’Etat américain.

Selon l’hebdomadaire Spiegel, le BND a également écouté les téléphones de hauts responsables européens, notamment Catherine Ashton quand elle occupait les postes de Haute Représentante de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et de vice-présidente de la Commission européenne.

En savoir plus : Espionnage de la NSA en Allemagne: L'Europe veut des mesures claires

Ce n’est pas la première révélation scandaleuse des agissements du renseignement allemand. En novembre dernier, les parlementaires allemands ont présenté un rapport sur l’espionnage par le BND du ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius. En mai 2015, les médias allemands ont annoncé que l’Agence de sécurité nationale (NSA) avait utilisé les capacités techniques du BND pour surveiller des hommes politiques français.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales