Yémen : 40 morts dans un bombardement de la coalition arabe sur un marché

En 2015, un homme se tient sur un marché de la ville de Sanaa, complètement détruit par l'aviation saoudienne© Stringer Source: Reuters
En 2015, un homme se tient sur un marché de la ville de Sanaa, complètement détruit par l'aviation saoudienne

Des frappes aériennes de la coalition arabe menée par l’Arabie saoudite, qui combat aux côtés du gouvernement les rebelles chiites Houthis, ont causé la mort de 40 personnes dans une place publique près de la capitale.

Outre le marché qui a été frappé au nord-est de la capitale Sanaa samedi, d’autres frappes dans la région de Nehm ont blessé 30 personnes supplémentaires, ont rapporté des résidents à l’agence de presse Reuters. La majorité des victimes seraient, selon eux, des civils.

La coalition de pays arabes, dirigée par l’Arabie saoudite, combat les Houthis et les troupes loyales à l’ancien président Ali Abdullah Saleh, afin de restaurer le gouvernement ami d’Abd-Rabbu Mansour Hadi.

D’après les données des Nations Unies, quelques 6 000 personnes ont péri dans les combats, et des centaines de milliers ont été déplacées.

La campagne arabe de bombardements est vivement critiquée par des ONG comme Amnesty International en raison des nombreuses cibles civiles qu’elle frappe.

En savoir plus : Un rapport de l'ONU confirme que l'Arabie saoudite bombarde écoles, bus et mariages au Yémen

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales