Suède : de jeunes libéraux proposent de légaliser l'inceste et la nécrophilie

Source: Reuters

Les membres de la Jeunesse libérale (LUF), liés au parti libéral suédois, ont proposé une réforme législative permettant aux gens d’être plus libres dans leurs pratiques sexuelles. Leurs ainés politiques n'ont pas approuvé ces idées controversées.

Ces initiatives ont été annoncées et votées lors d'une réunion des jeunes libéraux le 21 février, informe le journal britannique The Independant. Selon la présidente de la LUF, Cecilia Johnsson, le mouvement dénonce des «lois moralisatrices» qui ne protègent personne.

Les politiciens en herbe déclarent ainsi qu'il faudrait permettre les relations sexuelles consenties entre les frères et les sœurs ayant plus de 15 ans. En outre, d'après eux, il faudrait légaliser les rapports sexuels avec un corps à condition que la personne à laquelle ce corps appartient l'ait autorisé avant sa mort.

«On doit décider nous-mêmes de ce qui arrivera à notre corps après la mort. Et si quelqu'un veut léguer son corps à un musée ou à la science, ou s'il veut le laisser à quelqu'un pour des activités sexuelles, cela devrait être acceptable», a-t-elle expliqué.

Tandis que le bureau central du parti a dénoncé ces propositions, les membres d'autres mouvements politiques de la Suède ont soupçonné qu'il s'agissait là seulement d'un coup de pub de la part des jeunes libéraux.

Le bureau central du parti et sa jeune émanation sont déjà tombés en déssacord en 2005, suite aux propositions du chef du parti Jan Björklund, à l'époque ministre de l'Education. Il avait demandé aux enseignants de signaler les étudiants ayant des opinions extrémistes. 

Le parti suédois Les Libéraux, fondé en 1938, est actuellement le septième parti du parlement de Suède par le nombre de sièges, ses membres se prononçant pour l'adhésion du pays à l'OTAN et à la zone euro.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales