Inde : des manifestants laissent plus de 10 millions d'habitants de New Delhi sans eau

Source: Reuters

Le Nord du pays est en proie au soulèvement d'une caste qui s’estime lésée par rapport aux autres. Ils ont brûlé des gares et des salles d'exposition, bloqué la circulation et ont aussi endommagé le système de purification d'eau de la capitale.

Après plusieurs jours d’affrontements avec les manifestants, les forces de l'ordre ont repris le contrôle d'un canal qui fournit à New Delhi les trois cinquièmes de son approvisionnement en eau, a rapporté l'agence Reuters. L'alimentation de tous les quartiers touchés pourrait reprendre dans trois ou quatre jours, selon les autorités locales.

Le gouvernement a appelé les habitants de la capitale à économiser l'eau et a organisé sa distribution dans les zones affectées, a informé la chaîne BBC. Les écoles et établissement publics de New Delhi sont fermés jusqu’à la réparation complète du système d'approvisionnement.

Les manifestations sont menées par des représentants de la caste des Jats, qui demandent l’augmentation du quota de postes leur revenant dans la fonction publique ainsi que dans les universités. Malgré la décision du gouvernement de céder à certaines revendications des militants, les leaders des protestations ont annoncé la poursuite du mouvement.

La crise, qui couvait depuis plusieurs jours, a dégénéré en violences en fin de semaine dernière. Au moins 16 personnes ont été tuées et plusieurs blessés ont été recensés suite aux affrontements avec les forces de l'ordre.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales