Yémen : au moins 12 enfants et 10 femmes seraient morts dans les frappes de la coalition saoudienne

Source: Reuters

Les frappes de la coalition des pays arabes contre les rebelles au Yémen auraient fait au moins 30 morts et des dizaines de blessés, dont la plupart seraient des civils, rapporte une source sur place.

Il s'agit de la province de Saada, dans le nord du pays, indique l'agence russe RIA Novosti. D'après une source locale, au moins 31 personnes sont mortes, dont au moins 12 enfants et 10 femmes, alors qu’une dizaine de maisons ont été détruites.

Depuis mars 2015, une coalition de pays arabes avec à sa tête l’Arabie saoudite mène une campagne militaire au Yémen, contre les rebelles chiites Houthis. Les djihadistes d'Al-Qaïda et de Daesh profitent du conflit pour renforcer leur présence dans le pays.

Selon l'ONU, depuis mars 2015, environ 6 000 personnes, dont une moitié de civils, ont péri dans le conflit au Yémen. Des milliers d’entre eux ont été blessés et restent sans abri. D'ici quelques jours, un plan humanitaire sera lancé au sein des Nations unies à Genève pour venir en aide au Yémen. Reste néanmoins à trouver 1,8 milliard de dollars pour qu'il puisse entrer en vigueur et répondre aux besoins prioritaires du pays.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales