L'équipe de football de Palestine s'impose en Algérie dans un match amical et fraternel

Les tribunes du stade du 5 juillet 1962 à Alger étaient pleines à craquer© Ramzi Boudina Source: Reuters
Les tribunes du stade du 5 juillet 1962 à Alger étaient pleines à craquer

L'équipe de football d'Algérie a accueillie mercredi la sélection nationale palestinienne. Si les visiteurs l'ont emporté 1-0, leur but a été applaudi par les Algériens pour qui c'était l'occasion d’apporter un soutien fort au peuple palestinien.

Mercredi dernier, au stade du 5 juillet 1962 à Alger, la sélection algérienne des moins de 23 ans a disputé un match amical contre l'équipe de Palestine. Les visiteurs l'ont emporté 1-0. Mais la rencontre était surtout une occasion pour Alger de rappeler sa ligne diplomatique : un soutien «sans réserve» à la cause des Palestiniens.

Dans un stade de 70 000 places plein à craquer, les Algériens ont accueilli avec enthousiame l'hymne palestinien et c'est sous des cris de joie unanimes que la Palestine a célébré son but, inscrit par Ahmed Abou Nahia.

Dans la tribune officielle, l'aspect politique du match ne faisait aucun doute : l'ambassadeur palestinien et le ministre algérien des Affaires étrangères Ramtane Lamamra s'y tenaient assis côte-à-côte.

A l'issue de la rencontre, le chef de la délégation palestinienne Mohamed Sayad a dit avoir «beaucoup apprécié l'accueil» et ajouté : «Nous, peuple palestinien, nous avons comme le sentiment que la Palestine s’est libérée aujourd’hui.»

Mercredi 17 février, Alger et Ramallah ont signé un accord de coopération sportive. Ce dernier stipule que l'Algérie aidera les Palestiniens pour la formation des entraîneurs, pour développer la médecine sportive et pour créer son propore tribunal arbitral.

La semaine dernière, des centaines d'algérois avaient déjà  réservé un accueil chaleureux aux joueurs palestiniens à leur arrivée à l’aéroport.

Lire aussi : Accueil triomphal pour les footballeurs palestiniens à l'aéroport d'Alger avant leur match amical

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales