Une affiche anti-tabac ornée du slogan «Fumer tue plus qu'Obama» déclenche une polémique à Moscou

© Compte Twitter @DKanukov

Une affiche publicitaire placardée sur un arrêt de bus à Moscou et ornée d'un portrait du président américain, a fait scandale dans la capitale russe, au point que ses auteurs, qui restent inconnus, pourraient être poursuivis en justice.

Les premières photos de l'affiche placée derrière le panneau vitré d'un abribus du centre de la capitale russe ont été publiées sur les réseaux sociaux le 16 février. Sur cette affiche publicitaire, on voit un protrait du président américain en train de fumer au-dessus des slogans : «Fumer tue plus qu’Obama, même s’il tue beaucoup, beaucoup de monde» et «Ne fumez pas, ne soyez pas comme Obama».

En quelques heures, cette affiche a déclenché une vive polémique sur la toile russe. Si certains ont apprécié la créativité des auteurs, la plupart ont dénoncé cette action honteuse et absurde. Les internautes ont notamment indiqué que le président américain ne fumait plus depuis 2009.

Depuis la diffusion des images, l'affiche a été démontée. Selon les autorités, elle a été installée illégalement par des inconnus et l'entreprise qui gère le panneau publicitaire va déposer une plainte contre les hooligans responsables.

A l'heure actuelle, personne n'a revendiqué cette action. Les journalistes supposent qu'il pourrait s'agir des mêmes personnes que celles qui avaient installé, en janvier dernier, un grand portrait de Barack Obama avec l'inscription «Le tueur numéro 1» sur un bâtiment situé en face de l'ambassade américaine à Moscou.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales