Vexé par les critiques à son encontre, Stephen Fry supprime son compte Twitter

Source: Reuters

C'est le syndrome de l'arroseur arrosé. S'étant attiré les foudres des internautes après s'être moqué de la tenue de la designer Jenny Beavan, qu'il a qualifiée de clocharde, l'humoriste vedette a pris la mouche et a choisi de supprimer son compte.

«Mon Dieu ce que j'ai envie de quitter cette planète» auraient été les derniers mots de Stephen Fry sur Twitter avant qu'il ne désactive son compte. 

L'humoriste n'a visiblement pas pris à la légère l'avalanche de critiques qui ont suivi son commentaire, jugé sexiste, concernant la tenue de Jenny Beavan. 

A propos de la designer, il avait ainsi déclaré «Seule l'une des meilleures designer de costumes peut se permettre de venir à une remise de prix habillée comme une clocharde». 

La polémique a suivi la cérémonie des Bafta, que Stephen Fry avait pour mission d'animer. Répondant avec violence à ses détracteurs, il a alterné injures et retweets de personnes le soutenant avant de préciser que Jenny était son amie et que sa blague était par conséquent légitime. 

Avant de supprimer son compte, il a ainsi posté une photo de lui et de Jenny Beavan, avec en légende «Jenny La Clocharde Beavan et Stephen, le scandaleux misogyne à la soirée d'after des Bafta». 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales