L’accord sur la Syrie : les félicitations et les avertissements

Sergueï Lavrov, John Kerry et Staffan de Mistura Source: Reuters
Sergueï Lavrov, John Kerry et Staffan de Mistura

La rencontre du Groupe international de soutien à la Syrie à Munich a abouti à un vaste plan d’actions pour ramener la paix dans le pays. La communauté internationale a salué l’accord, mais a mis en garde contre une répétition de la situation.

En savoir plus : un plan très ambitieux de cessez-le-feu décidé par John Kerry et Sergueï Lavrov à Munich

Une partie des pays qui participent aux négociations sur la crise en Syrie a vivement réagi à l’aboutissement des négociations à Munich. L’Allemagne, le Canada, les Etats-Unis et l'ONU ont salué la conclusion de l’accord.

Cependant, d’autres personnalités importantes, comme le Premier ministre russe Dmitri Medvedev, on noté que le conflit en Syrie a avait été créé facilement mais qu'il était maintenant difficile d'y mettre un terme.

D'autres, comme le ministre britannique des Affaires étrangères Philip Hammond, ont encore une fois demandé au gouvernement syrien de changer son comportement. Le président français François Hollande est allé plus loin, jusqu'à insister sur le départ du président syrien Bachar el-Assad.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales