Tout comprendre aux négociations sur la Syrie à Munich (EN IMAGES)

Alep de guerre
Alep de guerre

Les négociations de Genève sur la Syrie ont été suspendues jusqu'au 25 février. Le 11 février, la communauté internationale s'est réunie à Munich pour tenter de sortir de l'impasse. RT France vous en livre les enjeux.

Les entretiens sur la Syrie qui se tiennent à Munich ont été organisés à la suite de l'échec des négociations à Genève où le groupe international de soutien à la Syrie (ISSG), le gouvernement syrien et l'opposition syrienne étaient censés trouver un moyen de sortir le pays de l'impasse. Les négociations doivent reprendre le 25 février ou, même, plus tôt. Les positions des principaux acteurs n'ont toutefois pas encore évolué.

La réussite principale des négociations de Genève, c’est qu’elles ont permis d’asseoir à la même table les représentants de l’opposition syriennes et ceux du gouvernement pour négocier. Les groupe radicaux comme Daesh et le Front Al-Nosra n’étaient pas présents. Les Kurdes non plus, à cause des fortes pressions exercées par la Turquie.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales