Les services américains pourraient utiliser les appareils ménagers pour la surveillance

Source: Reuters

En achetant un nouveau téléviseur, des montres ou même un grille-pain, on permettrait au gouvernement de nous surveiller. Ce n'est pas de la fantaisie, c'est la réalité de demain, a déclaré le chef du renseignement américain.

«Les services de renseignement pourraient utiliser les [appareils connectés à Internet] pour l'identification, la surveillance, le répérage, le ciblage pour recruter et l'accès aux données personnelles», a affirmé James Clapper devant le Congrès américain sans entrer dans les détails.

Selon le quotidien britannique The Independant, les appareils ménagers de «nouvelle génération», surtout ceux qui ont une connection Internet, pourraient enregistrer des données à l'insu de leurs propriétaires. Les experts expliquent que les signaux transmis par ces appareils peuvent être captés aussi facilement que ceux des portables.

Parmi ces objets, se trouve notamment les babyphones, les téléviseurs et les poupées à reconnaissance vocale. Mais cette liste pourrait être élargie avec les objets qui ne paraissent pas destinés à la surveillance comme, par exemple, des brosses à dents ou des grille-pains.

La Commission européenne a annoncé le 2 février qu'un nouvel accord avec les Etats-Unis sur le transfert de données avait été conclu. Les nouvelles règles sont censées mieux protéger la vie privée des Européens des agences de renseignement américaines.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales