Migrants : l'UE d'accord sur le financement d'un fonds de 3 milliards d'euros pour la Turquie

Des migrants voulant se rendre en Grèce sur une plage turque le 1er décembre 2015 Source: Reuters
Des migrants voulant se rendre en Grèce sur une plage turque le 1er décembre 2015

L'UE a approuvé le 3 février les modalités du financement d'un fonds d'aide de trois milliards d'euros destiné aux réfugiés syriens vivant en Turquie, promis en contrepartie de l'aide d'Ankara pour freiner les flux migratoires vers l'Europe.

«L'argent que nous mettons sur la table va directement bénéficier aux réfugiés syriens en Turquie. Il aidera notamment à améliorer leur accès à l'éducation et à la santé», a expliqué dans un communiqué le vice-président de la Commission européenne, Frans Timmermans.   

Cet accord des 28 Etats membres de l'Union européenne, bloqué depuis des semaines par l'Italie, intervient à quelques heures seulement de l'ouverture à Londres d'une importante conférence de donateurs pour la Syrie.

Le fonds doit être financé à hauteur de 2 milliards d'euros par les Etats membres et le milliard restant sera prélèveé sur le budget de l'UE. L'Italie bloquait jusqu'à maintenant la mise en place de ce fonds de peur que sa contribution ne vienne alourdir son déficit qui doit rester sous la barre des 3% du Produit intérieur brut (PIB) en vertu du Pacte de stabilité et de croissance européen.

Le déblocage de cet argent avait été prévu en vertu de l'accord signé en novembre dernier entre l'Union européenne et Ankara pour permettre à la Turquie de mieux endiguer l'afflux de migrants.

Lire aussi : Migrants : la Grèce sous pression, menacée d'expulsion de Schengen

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales