Afghanistan : assassinat d'un garçon de 10 ans, devenu célèbre pour avoir combattu les Taliban

Erigé au rang de héro pour sa bravoure à combattre les Taliban lors d'une bataille, un petit garçon afghan est finalement tombé sous les balles des insurgés qui l'ont attaqué sur le chemin de l'école.

«Il se battait si bien, c'était un miracle», se souvient avec fierté son oncle, le mollah Abdul Samad, interviewé par Sky News. «Il avait pris la tête de mes hommes pendant les 44 jours de ma convalescence !»

Wasil Ahmad avait 10 ans. A l'âge où la plupart des petits garçons se contentent de jouer à la guerre, lui avait eu l'occasion d'y participer. Neveu d'un ancien Taliban reconverti en commandant de police, il s'était retrouvé pris sous les tirs lors d'une bataille entre son oncle et les Taliban. 

Son oncle blessé, il avait pris part au combat à partir d'un toit depuis lequel il lançait des roquettes sur les insurgés. 

Décoré pour son courage, sa gloire a été de courte durée. Selon Rahimullah Khan, chef de la police de son village, Wasil aurait été tué de deux balles dans la tête sur le chemin de l'école. 

Selon Sky News, les Taliban ont déjà revendiqué l'assassinat sur leur site. 

Pour la Commission Indépendante des Droits de l'Homme en Afghanistan, l'assassinat aurait pu être évité. Elle accuse notamment la famille du garçon et le gouvernement d'avoir dévoilé son identité, ce qui a permis aux Taliban de se venger. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales