L'état d'urgence prolongé jusqu'à l'adoption des nouvelles procédures judiciaires

La police française
La police française

L'état d'urgence sera prolongé en France jusqu'à ce que la loi sur les nouvelles procédures judiciaires, qui en reprendra les principaux instruments, soit mise en oeuvre, a déclaré à la mi-journée le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll.

Le texte sera examiné en séance publique par les sénateurs le 9 février prochain, puis par les députés le 16. Décrété par François Hollande dans la foulée des attentats du 13 novembre qui ont fait 130 morts à Paris et Saint-Denis, l'état d'urgence a été prolongé une première fois de trois mois.

«Cet état d'urgence est utile dans la lutte contre le terrorisme», a déclaré Stéphane Le Foll lors du compte rendu du conseil des ministres. Il a évoqué une menace terroriste «à un niveau extrêmement élevé». «L'application de l'état d'urgence se fait dans le respect du droit», a-t-il ajouté.

Les opposants à la prolongation de l'état d'urgence et à son inscription dans la Constitution avaient manifesté le 30 janvier à Paris et dans plusieurs dizaines de villes de France.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales