Suisse : 500 euros d’amende pour les élèves qui ne parlent pas allemand

© Hannibal Hanschke Source: Reuters

Dans l’école germanophone d’Egerkingen, où de nombreux enfants sont issus de l'immigration, les parents de ceux qui s'expriment dans d'autres langues que l’allemand devront désormais payer une pénalité pour financer des cours de langues.

Une petite localité du canton germanophone de Soleure, en Suisse, a décidé de sévir vis-à-vis des élèves de l’école primaire qui ne parlent pas toujours allemand dans l'enceinte scolaire. Leurs parents devront régler une note de 550 francs suisses (soit près de 500 euros), afin de faire suivre dix cours de langue aux petits contrevenants.

Ceux qui dérogeraient à la règle du «German-only» recevront tout d’abord un avertissement oral, avant de se voir remettre une note écrite en cas de récidive. C'est seulement lors du troisième flagrant délit que la sanction des dix cours de langue sera imposée.

«Les enfants suisses ne doivent pas être marginalisés» dans leur propre pays, a déclaré Johanna Bartholdi, présidente du conseil municipal d’Egerkingen, dans le journal suisse Oltner Tagblatt, qui précise que plus de 70% des élèves de l’école primaire du village d’Egerkingen sont d’origine immigrée.

La modification du conseil municipal d’Egerkingen vaudra donc désormais pour les niveaux maternelle et primaire de l’établissement : seuls le dialecte local et l'allemand seront tolérés.

Lire aussi : En Suisse, selon que vous serez puissant ou misérable, vous devrez apprendre l'allemand ou pas

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales