Le virus Zika se propage aux Etats-Unis, trois cas recensés à New York

- Avec AFP

© reuters Source: Reuters

Ce virus transmis par les moustiques Zika prolifère sur tout le continent américain. Pour l’instant, seuls le Canada et le Chili sont épargnés. L’organisation mondiale de la Santé a mis en garde les pays.

Trois habitants de New York ont contracté le virus Zika. Ce virus est notamment responsable de grave malformation du fœtus, influant sur la taille de la boîte crânienne des nouveaux nés. Ces bébés ont des boîtes crâniennes plus petites que la moyenne, l’OMS s’inquiète d’ailleurs du nombre d’enfants nés avec cette anomalie. Ces trois personnes avaient voyagé hors des Etats-Unis dans des régions où le moustique tigre, vecteur du virus, progresse rapidement, ont précisé les responsables de la santé de l'Etat de New York. Les Etats-Unis ont recommandé aux femmes enceintes de ne pas voyager dans 22 pays d'Amérique latine et des Caraïbes.

L'Organisation panaméricaine de la santé a fait état de 13 500 personnes touchées par le virus en Colombie et d'une centaine de bébés présentant une microcéphalie, le gouvernement tablant sur 600 000 cas en 2016.

Au Brésil, 3 893 cas (dont 49 décès) ont été recensés en 2015, contre 1 248 en novembre et seulement 147 sur toute l'année 2014. Le virus Zika frappe aussi au Salvador (5 561 malades) et au Honduras (608). Quelques dizaines de cas sont recensés dans d'autres pays.

Le vice-ministre salvadorien de la Santé, Eduardo Espinoza, a suggéré jeudi aux femmes en âge de procréer de planifier leurs grossesses et de les éviter cette année et la suivante. Près de 4 000 cas d'infection ont été recensés en 2015 et déjà 1 561 depuis début janvier, selon lui.

Pour l’instant aucun vaccin n’existe. La médecine ne peut que traiter les symptômes. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales