Daesh a utilisé Justin Bieber pour rendre sa dernière vidéo plus populaire

© montage photographique

Les terroristes ont publié une nouvelle vidéo mettant en scène l’exécution de quatre personnes au Liban en l’accompagnant d’un hashtag avec le nom du chanteur Justin Bieber, populaire auprès des plus jeunes, afin d’accroître la popularité du post.

L’idole de très nombreux d’adolescents compte presque 74 millions d’abonnés, rien que sur Twitter. Et les djihadistes ont décidé d’en profiter en apposant le hashtag #JustinBieber pour légender leur vidéo. Ce qui a été vite remarqué par les internautes.

Pour gagner en popularité sur Internet, les extrémistes accompagnent leurs publications par d’autres hashtags qui n’ont aucun lien avec l’Etat islamique. Parmi les tags les plus populaires sont #BreakingNews, #Bollywood et #Hollywood.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales