Egypte : Cinq policiers dont trois officiers tués dans une attaque dans le Sinaï

- Avec AFP

Egypte : Cinq policiers dont trois officiers tués dans une attaque dans le Sinaï© Wikipédia.
Des policiers égyptiens.

Cinq policiers dont trois officiers ont été tués par balles dans une attaque perpétrée contre un poste de contrôle dans la péninsule du Sinaï en Egypte, a annoncé jeudi le ministère de l'Intérieur.

L'attaque, qui n'a pas encore été revendiquée, a eu lieu mercredi soir dans le Nord-Sinaï, un bastion du groupe «Province du Sinaï», organisation djihadiste locale ayant prêté allégeance au groupe Etat islamique (EI) et tué des centaines de policiers et de soldats dans des attaques.

Au début du mois de janvier, trois personnes avaient été blessées après que des hommes armés ont ouvert le feu à l'entrée d'un établissement hôtelier fréquenté par des touristes étrangers dans la ville de Hurghada, à l'Est de l'Egypte.

Lire aussi : Egypte : tirs à l'entrée d'un hôtel fréquenté par des touristes, trois blessés

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»