Syrie : les avions de combat allemands incapables de voler la nuit

Le "Tornado" allemand reste cloué au sol en Syrie une fois la nuit tombée. Source: Reuters
Le "Tornado" allemand reste cloué au sol en Syrie une fois la nuit tombée.

Le ministère de la Défense germanique est bien embarrassé. Selon Bild, ses chasseurs déployés en Syrie sont impossibles à conduire la nuit. Les lumières du cockpit aveugleraient les pilotes.

Pas très «deutsche qualität» tout ça ! Les derniers problèmes techniques auxquels sont confrontés les avions de chasse allemands risquent de mettre un sacré coup à la réputation des produits d’outre-Rhin. Ses six «Tornado» engagés sur le théâtre syrien sont cloués au sol la nuit. La raison ? Des lumières beaucoup trop brillantes dans le cockpit qui empêcheraient les pilotes de bien voir.

Missions d’espionnages

L’affaire est d’autant plus ennuyeuse que les appareils allemands sont censés être aptes à réaliser des missions d’espionnage. Equipés de technologies de surveillance, ils sont normalement capables de prendre des photos en haute résolution depuis une grande altitude le tout même en pleine nuit et par mauvais temps.

Du côté du ministère de la Défense, on admet «un petit problème technique en rapport avec l’éclairage du cockpit». «Il est possible que les lunettes de nuit portées par nos pilotes donnent lieu à des réflexions.»

Pour les responsables allemands, pas de panique. Le problème devrait être résolu dans les deux semaines et «la situation actuelle en Syrie ne nécessite pas d’effectuer des vols de nuit». Selon le ministère, le déploiement se déroule «à 100%».

Une armée vétuste

Ces derniers mois, l’armée allemande est la cible de critiques mêlées à des plaisanteries concernant l’état de son matériel. Par exemple, son fusil d’assaut G36 serait incapable de tirer droit par grande chaleur.

L’année dernière, Der Spiegel rapportait que sur les 39 hélicoptères NH90 possédés par l’armée, seuls quatre se trouvaient en état de marche. La dernière bévue en date concerne un avion de combat Eurofighter. Alors qu’il se préparait à décoller, son réservoir externe de carburant est tout simplement… tombé.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales