Léonardo DiCaprio veut jouer Lénine, Raspoutine et Poutine au cinéma

Léonardo DiCaprio© Mario Anzuoni Source: Reuters
Léonardo DiCaprio

Dans une interview au journal Welt am Sonntag la star hollywoodienne a évoqué sa rencontre avec Vladimir Poutine, sa fascination pour la Russie et son projet de film sur le scandale écologique mettant en cause le constructeur automobile Volkswagen.

La star du cinéma américain, Leonardo DiCaprio, a reconnu dans une interview accordée à l'hebdomadaire allemand que le président russe Vladimir Poutine serait «très très très intéressant à jouer».

Il y a quelques années, l'acteur avait rencontré le président russe en personne lors d'un sommet visant à récolter des fonds pour sauver les tigres de Sibérie, à Saint-Pétersbourg.

Les deux hommes y avaient alors discuté «exclusivement de félins et non de politique», a confié l'acteur américain dans les colonnes de Welt am Sonntag.

Leonardo DiCaprio s'est par ailleurs dit particulièrement fasciné par la Russie et son Histoire, ajoutant qu'il tenait particulièrement à jouer des personnages tels que Lénine et Raspoutine.

«L'Histoire russe a un côté presque shakespearien qui est immensément intéressant pour un acteur», a-t-il souligné.

Leonardo DiCaprio, qui a toujours été très engagé pour l’écologie et dans la lutte contre le réchauffement climatique, a également ajouté être particulièrement intéressé par le scandale impliquant le constructeur automobile allemand Volkswagen qui constitue l'un de ses futurs projets.

L’acteur a d’ores et déjà acheté les droits d'un livre traitant du scandale écologique Volkswagen. 

«Je ne peux encore rien dire à ce sujet, nous n'avons pas encore de script, mais je prévois de faire un film dans lequel je raconterai plusieurs histoires intéressantes et qui me tiennent à coeur. Le scandale Volkswagen en est un», a-t-il déclaré au journal allemand.

Lire aussi : Vladimir Poutine est l’homme de l’année pour les Israéliens

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales