Espagne : dix morts après le crash d’un chasseur F-16 grec

Source: Google Maps
Source: Google Maps

Le crash d’un chasseur grec de type F-16 sur la base aérienne d’Albacete dans le centre de l’Espagne a fait 10 morts et 13 blessés, selon le ministère espagnol de la Défense. En plus des pilotes grecs, huit français figureraient parmi les victimes.

L’avion a explosé sur le site de stationnement de la base de los Llanos à Albacete vers 13h20, locales.


« L’appareil participait au programme de l'OTAN Tactical Leadership Program (TLP) et effectuait des exercices d'entraînement lorsqu’au moment du décollage, l’avion a perdu de la puissance et s'est encastré dans plusieurs appareils qui étaient en stationnement dans la zone de parking », a fait savoir le ministère espagnol de la Défense dans un communiqué.


« Il semble qu’il y ait deux Grecs et huit Français parmi les morts », a déclaré le chef du gouvernement Mariano Rajoy, interrogé pour la chaîne espagnole Telecino.
Une vingtaine de personnes au moins a été blessées, dont 10 Français et 11 Italiens, qui pour la plupart se trouvaient sous les appareils en stationnement lorsque l’accident s’est produit.


« Je suis très triste », a déclaré dans un communiqué le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, avant de poursuivre : « C’est une tragédie qui touche l’ensemble de la famille de l’OTAN ».


Huit blessés sont dans un état grave. Trois sont en réanimation, deux sont aux soins intensifs et un autre est en train de subir une opération alors que trois autres ont inhalé des fumées nocives.

Selon le site abc.es deux avions français qui étaient en vol au moment de l’accident ont été déroutés de 140 kilomètres pour atterrir sur la base de San Javier, à Murcie.
Le ministre espagnol de la Défense et le chef d'état-major de l'Armée de l'air se seront rendus sur le lieu de l’accident.

La base aérienne de Los Llanos fait partie du programme de l'OTAN Tactical Leadership Program (TLP). Les pilotes d'élite s’entraînent pour améliorer leurs aptitudes et celles de l'Armée de l'air en général.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales