Le «Taharrush gamea» ou «harcèlement collectif» en arabe, fait-il son apparition en Europe ?

Est-ce que les femmes allemandes rassemblés à Cologne pour fêter le Nouvel An ont été victimes de ce qu’on appelle un «harcèlement collectif», ou «Taharrush gamea» en arabe ? Sommes-nous en train de vivre l'introduction de cette pratique en Europe ?

Les fonctionnaires de la police allemande ont expliqué que les agressions sur des femmes à Cologne la nuit de la Saint-Sylvestre est en réalité une véritable pratique. «Taharrush gamea» comme on l’appelle, implique un harcèlement sexuel collectif, allant parfois jusqu’au viol. Cela proviendrait des pays arabes. C’est un type de harcèlement sexuel possible en présence de très nombreuses personnes que obéit à certains règles – un cercle intérieur attaque la victime alors que le cercle extérieur distrait les gens alentour, susceptibles de réaliser que quelque chose se passe.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»