Le «Taharrush gamea» ou «harcèlement collectif» en arabe, fait-il son apparition en Europe ?

Est-ce que les femmes allemandes rassemblés à Cologne pour fêter le Nouvel An ont été victimes de ce qu’on appelle un «harcèlement collectif», ou «Taharrush gamea» en arabe ? Sommes-nous en train de vivre l'introduction de cette pratique en Europe ?

Les fonctionnaires de la police allemande ont expliqué que les agressions sur des femmes à Cologne la nuit de la Saint-Sylvestre est en réalité une véritable pratique. «Taharrush gamea» comme on l’appelle, implique un harcèlement sexuel collectif, allant parfois jusqu’au viol. Cela proviendrait des pays arabes. C’est un type de harcèlement sexuel possible en présence de très nombreuses personnes que obéit à certains règles – un cercle intérieur attaque la victime alors que le cercle extérieur distrait les gens alentour, susceptibles de réaliser que quelque chose se passe.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales