Poutine a souligné à Obama la nécessité d’établir une liste des terroristes en Syrie

Vladimir Poutine, le 13 janvier 2016 Source: Reuters
Vladimir Poutine, le 13 janvier 2016

Le président américain Barack Obama s'est entretenu mercredi par téléphone avec son homologue russe Vladimir Poutine sur la recherche d'une solution diplomatique en Syrie et la situation dans l'est de l'Ukraine.

Les deux dirigeants ont discuté de la nécessité de créer une coalition plus large dans la lutte contre l’organisation terroriste Daesh, a-t-on annoncé au service de presse du Kremlin. Les efforts en cours pour favoriser une transition politique en Syrie ont aussi été évoqués. «Les Etats-Unis comme la Russie ont intérêt à ce que le dossier avance», a noté Josh Earnest, porte-parole de la Maison Blanche.

Lors de cet entretien téléphonique, le président russe a souligné une nouvelle fois l’importance de la préparation d’une liste des organisations rebelles combattant en Syrie et le refus du deux poids deux mesures dans la qualification de ces groupes.

Toutefois, Moscou a pendant longtemps répété qu’il n’existait pas d’opposition modérée en Syrie. Dès que la Russie a entamé son opération militaire visant les terroristes en Syrie, les «rebelles syriens modérés» ont demandé des armes à Washington pour se protéger contre les forces armées russes. Après quoi le Kremlin s’est demandé quelle était «la différence entre l’opposition modérée et l’opposition non-modérée».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales