Cameroun : 12 fidèles tués dans un attentat suicide contre une mosquée dans le nord du pays

- Avec AFP

Carte du lieu de l'attentat-suicide au Cameroun© Google maps
Carte du lieu de l'attentat-suicide au Cameroun

L'attentat-suicide a eu lieu à l'heure de la prière dans l'extrême-Nord du pays qui est la cible régulière d'attaques des islamistes nigérians de Boko Haram.

L'attentat a ciblé la mosquée de Kouyape, un petit village de l'arrondissement de Kolofata, proche de la frontière avec le Nigeria.

Selon Reuters, «l'attentat suicide a eu lieu à 05h40 dans la mosquée de Kouyape. 13 personnes sont mortes y compris l'homme qui s'est fait sauter, ainsi qu'un blessé», a déclaré un haut fonctionnaire local qui a refusé de révéler son identité.

Selon la source militaire, les fidèles étaient rassemblés dans la petite mosquée du village lorsqu'un kamikaze est entré et «a actionné sa charge explosive en pleine prière de 5H30». D'après les faits rapportés, le kamikaze priait avec les autres avant de se faire exploser. L'imam de la mosquée fait partie des victimes. 

Depuis fin novembre, l'armée camerounaise mène dans plusieurs localités frontalières des opérations pour affaiblir les djihadistes nigérians qui restent très actifs entre le nord-est du Nigeria et l'Extrême-Nord du Cameroun. Ces actions ont affaibli Boko Haram dans la région. Mais les attaques suicides se sont multipliées depuis juillet dans l'extrême Nord du Cameroun, plusieurs d'entre elles ont été déjouées ces dernières semaines. 

Lire aussi : Cameroun : des femmes kamikazes «d’une quinzaine d’années» font au moins cinq morts civils

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales