L’armée syrienne s’est emparée d’un bastion du Front al-Nosra à Lattaquié

Soldat de l'armée syrienne Source: Reuters
Soldat de l'armée syrienne

Les forces gouvernementales syriennes ont pris le contrôle complet de la ville de Salma, qui est l’un des principaux remparts terroristes près de Lattaquié, dans l’ouest du pays, a-t-on appris des représentants de l’armée.

«Nos unités de l'armée, en coordination avec les Forces de défense nationales (FDN, milice pro-régime), ont pris le contrôle total de la localité de Salma et des collines environnantes», a confié une source militaire à la télévision d’Etat.

Cela représente une grande victoire pour les forces gouvernementales. Située à 800 mètres d'altitude, sur le mont Akrad, la localité était tombée entre les mains des rebelles islamistes et du Front Al-Nosra, groupe affilié à Al-Qaïda, en août 2013.

La Russie a entamé une opération militaire en Syrie à la demande du président Bachar el-Assad contre les terroristes. Depuis la fin du mois de septembre, les forces aériennes de russes, avec l’aide de la flotte russe de la mer Caspienne et du sous-marin de classe kilo «Rostov-sur-le-Don», ont neutralisé des centaines de combattants et des milliers d’objets d’infrastructure appartenant aux terroristes.

Avec le soutien de l’aviation russe, des troupes gouvernementales et l’opposition patriote mènent une offensive au sol contre les positions des terroristes. Selon le quartier général de l’armée de l’air russe, en un mois et demi seulement, plus de 150 localités ont été libérées. Cependant, malgré tous les efforts de la communauté internationale, les terroristes continuent à recevoir du soutien, via la Turquie notamment, fait savoir le quartier général russe.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales