Danemark : libéraux et sociaux-démocrates voteront la confiscation des biens des migrants

Source: Reuters

Débordé par l'afflux de migrants, le Danemark avait annoncé en décembre dernier son intention de confisquer les bijoux et autres effets de valeurs aux migrants afin de financer leur accueil. Le projet de loi doit être débattu au parlement mercredi.

A la faveur d'un accord entre le gouvernement et le principal parti d'opposition, le projet de loi controversé sur la confiscation des biens des migrants bénéficie du soutien d'une large majorité parlementaire. Venestre, le parti libéral du Premier ministre, Lars Løkke Rasmussen, et ses alliés de droite ont réussi à tomber d'accord avec les sociaux-démocrates sur le contenu du texte qui sera débattu dès mercredi au parlement.

Vivement critiqué à l'étranger voire même parfois assimilé à la spoliation des juifs durant la Seconde Guerre mondiale, ce projet de loi a été révisé à deux reprises par la ministre de l'Immigration et de l'intégration, Inger Støjberg qui l'a défendu bec et ongles. Il autorise notamment les policiers de « saisir des biens que les demandeurs d'asile apportent avec eux afin de couvrir leurs besoins en alimentation et en hébergement».

Comme lors de l'annonce du projet de loi il y a quelques semaines, la quasi-unanimité politique au Danemark n'a pas laissé indifférent sur twitter...

Lire aussi : Danemark : un projet qui veut confisquer aux migrants leurs bijoux fait polémique

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales