Danemark : un projet qui veut confisquer aux migrants leurs bijoux fait polémique

- Avec AFP

Migrants au Danemark© reuters Source: Reuters
Migrants au Danemark

Le gouvernement danois propose de confisquer bijoux et autres effets de valeurs aux migrants pour financer leur accueil. Un projet très controversé.

Cette mesure défendue par le gouvernement danois fait grand bruit. Elle est qualifiée de dérive «autoritaire» par ses opposants rappelant la spoliation des juifs pendant la seconde guerre mondiale.

Le ministre de L’Intégration Inger Stojberg s’explique sur son compte Facebook : «Certains médias étrangers réprouvent le fait que nous puissions à l’avenir saisir les effets de valeur des demandeurs d’asile et exiger qu’ils prennent en charge le coût de leur séjour dans des centres pour réfugiés». Il juge les critiques qui comparent cette mesure à la spoliation des juifs non justifiées.

Le projet de loi doit être débattu au Parlement en janvier. Ce dernier prévoir notamment l’autorisation de la fouille des bagages des migrants et la confiscation de tout objet de valeur ou argent liquide au-delà de 400 euros environ, soit 3 000 couronnes danoises. Le texte précise que les bijoux tels que les alliances ou les téléphones portables ne sont pas concernés par cette mesure.

Une pétition contre ce projet a déjà obtenu près de 6 000 signatures : «Non à la confiscation des biens des migrants». Dans celle-ci on peut y lire «fuit des régimes brutaux et totalitaires témoigne de l’aspiration des hommes à vivre dans une société plus accueillante. Refusons que les demandeurs d’asile soient accueillis dans ce même esprit totalitaire».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales