Al-Qaïda promet de venger ses combattants exécutés par l’Arabie saoudite

Des membres d’Al-Qaïda © Khalil Ashawi Source: Reuters
Des membres d’Al-Qaïda

Le groupe terroriste a déclaré que l’Etat du Golfe paierait pour avoir exécuté des dizaines de ses membres. Al-Qaïda a promis de «s’attaquer» au royaume.

La branche yéménite d’Al-Qaïda et celle du Nord d’Afrique ont qualifié les exécutions massives perpétrées par l’Arabie saoudite le 2 janvier d’«acte idiot», ajoutant que le royaume n’avait pas tenu compte des avertissements du groupe qui avait promis de «venger le sang de leurs frères», selon l’AFP.

Al-Qaïda et Al-Qaïda au Maghreb islamique ont qualifié ces exécutions de «cadeau» du Nouvel an offert aux «croisés», référence évidente aux alliés de l’Arabie saoudite.

Le groupe terroriste a encore qualifié le royaume de «tyrannique», l’accusant de «lutter contre le djihad» et ajouté que les Saoudiens devaient «craindre» le jour où ceux qui étaient proches des terroristes exécutés «célébrerons» leur vengeance contre les dirigeants du pays.

Dans un message audio, Ibrahim al-Asiri, chef d’Al-Qaïda en Arabie saoudite, a déclaré que le groupe «s’attaquera aux Saud» maintenant qu’ils avaient fait couler le sang de ses membres.

En savoir plus : L'Arabie saoudite et l'ONU caricaturés après les 47 exécutions perpétrées par le royaume

Ce n’est pas la première fois que les terroristes menacent l’Arabie saoudite. En décembre dernier, Al-Qaïda avait menacé d’attaquer les soldats saoudiens, au cas où le royaume exécuterait ses membres. Mardi dernier, après les exécutions du 2 janvier, Daesh avait pour sa part promis de détruire les prisons saoudiennes où sont enfermés d’autres terroristes.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales