40 ex-diplomates s'opposent à la nomination d'un colon israélien comme ambassadeur au Brésil

40 ex-diplomates s'opposent à la nomination d'un colon israélien comme ambassadeur au Brésil © Capture d'écran Twitter
Dani Dayan et Benjamin Netanyahou

Un groupe de quarante diplomates brésiliens à la retraite ont cosignés un communiqué contre la nomination controversée d’un ancien leader colon israélien, Dani Dayan, comme ambassadeur au Brésil.

Les diplomates estiment que le protocole a été bafoué étant donné que sa nomination n’a pas été précédée d’une prise de contact avec le ministère brésilien des Affaires étrangères ou d’une présentation des références de Dani Dayan afin de permettre d’apprécier la nomination.

«Nous considérons cela comme inacceptable. La rupture de la pratique diplomatique semble avoir été réalisée consciemment» ont écrit les anciens diplomates dans le communiqué diffusé vendredi. «Nous soutenons la position du gouvernement brésilien sur cette problématique et souhaitons que nous outrepassions vite cet épisode, afin que nous puissions, ensemble, renforcement les liens entre les deux pays».
 
Israël devrait retirer la candidature de Dani Dayan comme ambassadeur au Brésil afin de terminer cette crise diplomatique durant depuis cinq mois. Le gouvernement brésilien est resté silencieux concernant le choix du Premier ministre Benjamin Netanyahou afin de signaler officiellement le rejet de Dani Dayan, qui pourrait occuper le rôle de consul d’Israël à Los Angeles ou New York.

Les quarante diplomates ont commencé leur communiqué en rappelant la mémoire de l’ambassadeur Luis Martins de Sousa Dantas, l’un des deux Justes parmi les Nations brésiliens reconnus par le mémorial de l’holocauste de Yad Vashem situé à Jérusalem, pour avoir sauvé des centaines de juifs durant la Seconde Guerre mondiale, ainsi que Oswaldo Aranha, le diplomate brésilien qui a président la session des Nations Unies durant laquelle la création de l’Etat d’Israël a été votée.

Lire aussi : Les diplomates israéliens seront formés à justifier le caractère légal des colonies

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»